la bohème n‘a rien

mais elle vit de tout ce qu’elle a

Il ne se trouve que le vent pour hanter cette terre

et quelques loups de passage, des vieux solitaires

à la recherche d’une chose rare, quelque peu inaccoutumée…

Il y a le vent tumultueux qui, faisant grincer la tôle rouillée,

s’engouffre dans les fragiles cabanes, sans pudeur,

et le vent fantôme qui erre dans le ciel bleuté,

pour mieux caresser les plumes des oiseaux migrateurs…

Mais si le vent sauvage ne dort jamais,

c’est parce qu’il court à perdre haleine,

avec la fierté qui est la sienne,

et regarde de tout là-haut, du rouge firmament,

un doux et parfois si triste cœur ardent…

Ici, le temps s’arrête… et seule la terre tourne…

,

El camino...

La ruta, el camino, el sendero... Toujours et toujours parsemé de découvertes extraordinaires, de paysages féeriques, écrasés par un soleil brûlant... Une route, longue et rectiligne au milieu de nulle part, sans rencontrer âme qui…
, ,

Las Médulas...

Cet extraordinaire site naturel, considéré comme le plus étonnant d'Espagne, a été la plus grande mine d'or de l'Empire romain. Tel un amphithéâtre parsemé de gros pitons rouges flamboyants, il a été tout naturellement classé au…

Señor Oso...

Il me faisait un peu peur ce post, parce que je n'ai que trop d'émotions... J'ai tellement de choses dans ma tête que je ne sais quoi dire, ni par quoi commencer. Que je suis heureux peut-être, mais un bonheur comme cela, ça ne se décrit…
,

Sur le chemin de l'Ours...

 Si tu veux comprendre l'Ours, il faut marcher sur ses traces, emprunter les chemins qu'il utilise pour se déplacer... Et si tu veux savoir si tu es sur le bon sentier, il faut ouvrir l'œil, et le bon tant qu'à faire... A Somiedo, cela…
, ,

..et des villages...

Somiedo n'est pas très grand, 5 vallées à tout casser, 300 km2, parsemé de Brañas et d'Horréos, de lacs, de sentiers et de miradors... Une très belle terre conçue pour les amoureux de la nature, une terre de patience et de respect, une…
, ,

Bêtes et pâturages...

Même si l'homme a toujours vécu avec les grands prédateurs, il a aussi vécu, à Somiedo comme ailleurs, de son élevage. L'activité humaine propre à ces vallées montagneuses, est donc automatiquement et étroitement lié à la nature…

SUIVEZ-MOI !

This contact form is deactivated because you refused to accept Google reCaptcha service which is necessary to validate any messages sent by the form.
Inscrivez-vous et vous recevrez des mes nouvelles : articles, photographies, vidéos…